Six of crows 2 - Leigh Bardugo

 

 

Quand le monde ne te dois rien, tu fais tout pour obtenir quelque chose de lui.

 

Six of crows 2 jpg

Titre: La cité corrompue

Auteur: Leigh Bardugo

Genre: Fantasy

Editeur: Milan

Nombre de pages: 66O

Mon résumé

Après leur succés au Palais de glaces, Kaz et son équipe ne reçoivent pas la récompence qui leur était due. Va alors commencer une quête de vengeance dans la sombre Ketterdam. Ils vont monter coups après coups, pour faire tomber leurs adversaires et leur assurer une gloire éternelle. Mais l'échec n'est pas permis car bien plus que leurs vies, c'est celles de tout un royaumes qui pourraient bientôt être anéanties.

Mon avis

Après un premier tome qui m'avait beaucoup plu, je ne pouvais que lire ce deuxième volet. De plus, j'avais laissé les personnages dans une situation peu avantageuse et j'avais hate de savoir comment ils rebondiraient. Je n'ai pas été déçue!

L'univers est toujours aussi original. On le découvre peu lors de ce deuxième volet car l'histoire se passe entièrement dans la ville de Ketterdam. Malgré cela, on possède beaucoup d'informations sur ce monde, et notamment les route commerciales et les alliances politiques qui ont leur importance pour les arnaques et autres plans de Kaz. C'est un univers très complets et c'est très intéressant de suivre les personnages dans ce monde. L'ambiance si particulière de Ketterdam, qu'on avait un peu vécue dans le premier livre, est de retour. Dans ce tome là, la ville est un élément central de l'histoire et elle est le théâtre de milles intrigues. On finit par l'adorer, même si elle est peu fréquentable, on aime les règles qui la régissent, les perpétuelles intrigues qui s'y passent, et surtout les personnes qu'elle abrite.

Les personnages sont toujours aussi attachants et profonds. On en apprend plus sur leurs passés respectifs, sur ce qui les a amené à devenir ceux qu'ils sont aujourd'hui. Avec la narration alternée, on entre au coeur même de la personnalité de chacun avec une facilité exceptionnelle. J'ai trouvé agréable de ne pas suivre que des héros plein de courage et d'honneur, ça change et ça amène des histoires plus intéressantes et moins prévisibles.

En effet, le personnage de Kaz, par exemple, nous résèrve toujours des surprises, il est un conspirateur hors pair et concocte toujours des plans fous. Avec lui, on ne sait jamais à quoi s'attendre: quand on croit que tout est perdu, on se rend compte qu'il avait tout prévu. C'est un persannage vraiment très bien construit, avec des failles et des défauts. Il y a aussi Inej, la guerrière qui se ballade sur les tits de la ville, que j'aime beaucoup. J'aime sa façon de voir les choses et de faire face à ce qui lui arrive. Jesper est les personnage blagueur mais il ne tombe pas dans le cliché et possède une personnalité intéressante. L'idée d'intégrer Wylan à ce groupe de malfrats est très bonne, il apporte un regard plus jeune et plus naïf et il a des convictions. Nina est un personnages intéressant de part son pouvoir de grisha et Matthias, même s'il ne m'a pas trop plu, apporte une peu de droiture au groupe.

Les relations qu'entretiennent les personnages m'ont vraiment plu. Elles évoluent lentement et sont tout sauf banales. Kaz et Inej, qui s'aiment de manière distante, qui n'arrivent pas à aller vers l'autre à cause de leurs passé respectifs. Jesper et Wylan, qui forment un couple juste génial et plein de fraîcheur, et Nina et Matthias dont l'amour est passionnel, mais toujours freiné par leur passé d'ennemis. Enfin, tous ensemble, ils ont une complicité rare et c'est vraiment agréable de suivres leurs aventures. Leur groupe de collègues initial s'est transformé en une amitié, étrange, mais très belle.

L'intrigue est juste exceptionnelle, elle ne suit aucun plan connu, et on ne s'ennuie jamais. C'est vraiment imprévisible mais toujours plausible et cohérent. C'est addictif et on ne peut pas s'empêcher de lire, lire et encore lire, pour savoir comment va finir l'aventure et si nos personnages auront droit à la victoire et de quelle manière. L'auteur a une plume assez simple mais pleine d'ironie, notamment dans les dialogues des personnages, ce qui est très agréable à lire. Elle nous plonge dans le passé des personnages, nous les fait aimer et nous emporte dans son univers, et à travers ses intrigues. La fin cloture d'une manière très belle et émouvante, et on verse une petite larme en refermant le livre et en abandonnant ces personnages qui étaient devenus plus que des amis.

 

Le petit extrait

-A quoi pensez-vous que cet argent a servi? répéta Kaz.
-Acheter des armes? suggéra Jesper.
-Des navires? lança Inej.
-Des bombes? proposa Wylan.
-Des pots-de-vin? essaya Nina.
Ils se tournèrent tous vers Matthias pour guetter sa réaction.
-Normalement, c'est après ce genre d'échange que tu nous insultes en nous disant combien nous sommes monstrueux, murmura Nina.

Matthias étudia les posters.
-Cent milles kruge!
Il jeta un regard perplexe en direction de Kaz.
-Tu les vaux carrément pas.
-C'est le marché qui décide, répliqua Kaz, un sourire se dessinant sur ses lèvres.
-Tu parles, lâcha Jesper, dépité. Ils en offrent que trente mille pour moi.
-Vos vies sont mises à prix, s'offusqua Wylan. Comment pouvez-vous vous comporter comme s'il s'agissait d'un concours?
-On est coincés dans une tombe, mercurien. On trouve un peu d'action où on peut.

En conclusion

Un second tome haut en couleur avec des personnages très attachants aux relations qui évoluent. Un univers et une ville très bien construits et une ambiance caractéristique. Des intrigues toujours plus surprenantes et imprévisibles, pleines de rebondissement menée par une plume simple et ironique le tout qui nous fait passer un moment de lecture exceptionnel.