Kéléana 2 - Sarah J. Maas

 

 

On entend certaines choses avec ses oreilles et d'autres avec son cœur.

 

Keleana 2

Titre: La reine sans couronne

Auteur: Sarah J. Maas

Genre: Fantasy

Editeur: La Martinière

Nombre de pages: 512

Mon résumé

Bien qu'opposée à la couronne, Keleana est devenue meurtrière au service du roi, afin de retrouver la liberté. Dissimuler devient risqué lorsque les ordres reçus mettent en péril ceux qu'elle aime. Confrontée aux puissances obscures menaçant l'équilibre du monde, la jeune femme doit alors faire un choix crucial.
 

Mon avis

Après un premier tome assez bon malgré le manque d'originalité, j'ai eu envie de me plonger dans la suite pour voir où l'auteur allait emmener son histoire.

On retrouve nos personnages peu de temps après les avoir quittés. Kéléana est devenue assassin du roi et Chaol et Dorian sont toujours les mêmes. J'ai aimé voir Kéléana un peu plus dans sa fonction d'assassin, ce qui m'avait manqué lors du premier livre. La relation qu'elle entretient avec Chaol a évolué de même que celle avec Dorian. Pour ma part, j'avais un faible pour le capitaine de la garde dans le premier tome mais dans celui-ci, il m'a un peu déçue. Les relations qu’entretiennent les trois personnages sont elles aussi banales, tout comme leurs styles de caractères respectifs.

L'intrigue avance tout de même, les forces mystiques qui hantent le château refont surface et la rébellion se met en place. Les pages se tournent vite, l'action est assez présente et l'intrigue ne traîne pas trop.

La plume de l'auteur est très simple et concise, elle ne s'encombre d'aucune fioritures ni description, ce qui a manqué essentiellement au livre pour étoffer l'intrigue.

L’univers est assez simple lui aussi, même si il n’est pas utilisé étant donné que l’action se passe toujours à la capitale. L’idée de la disparition de la magie est assez bonne et elle est bien traitée. Il y a des bonnes idées mais elles restent souvent trop en retrait car l’intrigue est très concentrée sur les personnages et leurs relations qui ne sont pourtant pas le meilleur dans l’histoire.

Le petit extrait

- Si vous déboulez ici comme pour lui démolir le portrait, susurra-t-elle, il risque de se douter de quelque chose. Et je vous le répète pour la dernière fois, pas un mot. Laissez-moi lui parler et l'enjôler.
- Je ne suis donc là que pour la décoration ? s'enquit-il, les sourcils levés.
- Estimez-vous heureux que je vous trouve passable comme accessoire.

En conclusion

Un second tome qui reste assez banal avec des personnages aux profils qui manquent d'originalité. Une plume simple et un univers classique assez interressant mais qui reste inexploité. Une intrigue qui avance à un bon rythme et qui reste fluide.

C'est une bonne lecture

Bonne lecture

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×