La fille dragon 1 - Licia Troisi

 

 

Dans le livre monotone de son existence, après une interminable succession de pages identiques, apparaissait soudain une page blanche.

La fille dragon

 

Titre: L'héritage de Thuban

Auteur: Licia Troisi

Genre: Fantastique

Editeur: PKJ

Nombre de pages: 279

Mon résumé

Sofia vit à l'orphelinat depuis toujours. Mais un jour, une homme vient la chercher, prétendant qu'il a connu son père. Elle le suit et apprend bientôt qu'elle est habitée par l'esprit d'un puissant dragon. Elle devra se servir des ses pouvoirs pour continuer la tache de ce dernier et la mener à bien. La jeune fille n'a d'autre choix que de faire face à son destin.

Mon avis

J'ai emprunté ce livre au hasard et le résumé, même s'il n'avait rien d'exceptionnel, m'avait tentée. On y parlait d'héritage, de dragons, de pouvoirs, de luttes... Ce livre aurait pu être vraiment bien.

Tout d'abord, le personnages de Sofia, qui est quand même le personnage qu'on suit tout le temps, m'a totalement insupporté. Je ne sais pas si c'est un choix de l'auteur, mais elle donnait vraiment envie de la giffler. Elle passait son temps à se rabaisser et ne passait jamais à l'action et elle se trouvait encore plus nulle pour ça. J'espérais qu'elle évoluerai au cours du livre, ce qui aurait été interessant mais elle est restée à se pleindre tout le livre.

Le personnage de Lidja, que j'aurais détesté si j'avais aimé Sofia, care elle joue le rôle de la "rivale", m'a bien plu. Quant à son père adoptif, j'ai bien compris que l'auteur voulait en faire le gentil mentor mais j'ai trouvé que ça sonnait faux. On ne rencontre pas beaucoup de personnages mais ceux qu'on voit ne sont pas transcendants.

L'histoire en elle même est vraiment déjà vue: l'orpheline qui doute d'elle mais qui cache un grand pouvoir, le mentor, qui essaye de la guider et la rivale, dont le pouvoir n'est pas aussi grand que le sien et les méchants qui sont prets à tout pour leur cause.

Sinon, j'ai bien aimé le point de départ de l'intrigue qui est la rivalité entre deux dragons qui continue après leur mort. Dans les deux clans, des héritiers du pouvoir se disputent et j'aime beaucoup ça. Mais ce bon point a été gaché par tout le reste, noyé dans les clichés.

La plume de l'auteur était tout de même efficace et elle aurait même pu être addictive mais comme je n'ai pas accroché à l'histoire, j'ai du me forcer à finir ce livre. Tout était vraiment trop déjà vu.

Le petit extrait

Sofia ferma les yeux. Elle aussi avait eu la possibilité de revenir en arrière. Si elle avait refusé son destin, si elle était retournée à l'orphelinat, tous les événements de ces derniers mois ne seraient jamais arrivés. Elle aurait pu se réveiller dans son lit, entendre Giovanna qui l'appelait et trembler devant sœur Prudenzia. Sa vie fade, le livre ennuyeux de son existence, lui manquait. C'est agréable de toujours savoir ce qui nous attend, de ne pas avoir de rêve. On ne court pas le risque de le voir brisé.

En conclusion

Un livre avec une bonne intrigue de départ qui se perd dans des clichés et de scénarios déjà vus. Un personnage principal totalement insupportable et des actions trop prévisibles.

Avis mitigé

Mouai

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×