Dracula - Bram Stoker

 

 

Ne croyez-vous pas que les choses, même si vous ne les comprenez pas, existent?

Dracula

 

Titre: Dracula

Auteur: Bram Stoker

Genre: Fantastique

Editeur: J'ai lu

Nombre de pages: 495

Prix: 4,70€

Mon resume

Jonathan Harker rejoint un certain compte Dracula dans les Carpates pour parler affaire. Il vient vivre dans son inquiétant château. Les jours passent et le jeune homme commence à s'inquiéter. Son hote bien étrange semble ne pas être tout a fait humain. Il se rend vite compte que Dracula le retient prisonnier et décide de s'enfuir. Entre temps, le compte est partit pour Londres où il fera de nouvelles victimes.

Mon avis

J'ai lu Dracula pour le collège et je pense que nous avons tous connu les joies des lectures imposées. Je me suis donc lancée dans ce roman sans aucune motivation. Les premieres pages ont d'ailleur été laborieuses et je pense que si je n'avais pas été obligée, j'aurais abandonné ce livre, et je serai passé à côté d'une belle découverte.

La première particularité de ce livre est  son format: il s'agit d'un roman épistolaire. Cela signifie que l'on suit l'intrigue à travers des lettres, de extraits de journal intime ou de coupures de presse. J'ai beaucoup admiré le travail de l'auteur: il a très bien mené son jeu. L'épistolaire apportait à l'intrigue du dynamisme et permetait aussi de mieux connaitre les personnages. Je prenais les informations quand elle arrivaient petit à petit je comprenais et je tissais des liens entre les témoignages.

L'écriture m'a un peu surprise par sa complexité au début mais je mes suis habituée et j'ai réussi à m'adapter. Malgré tout, elle a un peu frêné ma lecture et je survolait parfois quelques passages sans vraiment les lire. Ca changeait beaucoup des styles d'écriture que je lisais habituellement.

L'histoire m'a bien plu même si elle avançait lentement à certains moments. L'auteur était vraiment très fort pour ce qui était de l'ambiance. Il arrivait à me plonger dans son univers sombre et dans ses Crapates brumeuses. Les descriptions étaient très complète et même si ça m'a frênée au début, je les ai appréciées ensuite.

Les personnages n'éyaient pas décrit comme dans les autres romans que je lis. On ne les connaissait pas vraiment et j'avais l'impression de suivre les avantures de parfaits étrangers. Au début j'ai eu un peu de mal à me repérer car tous les personnages arrivent en même temps et les differencier m'a pris un peu de temps. 

Quand j'ai réussi a rentrer dans cette histoire, j'ai pris un peu de plaisir mais ma lecture a quand même été une épreuve les trois quarts du temps. J'ai été contente de l'avoir finis et fière d'être aller au bout.

Le petit extrait

Quelque grande que fusse mes espérances, elles ne furent point trompées car là-bas, sur ce banc que nous aimions, la lumière argentée éclairait une silhouette de neige à moitiée étendue. le nuage suivant arriva trop vite pour que je pusse voir tout ce que je désirais - l'obsucrité revint presque tout de suite. pourtant, il me sembla qu'une sombre silhouette se tenait derrière Lucy et se penchait sur elle.

Conclusion

Une lecture difficile qui s'est révélée être une découverte interressante. Une initiation au genre épistolaire qui apportait beaucoup au livre et une intrigue très bien construite.

Une lecture plutôt mitigée

Mouai

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×